Avatar

Remise du Prix « Roger Léron » – 9 octobre 2019 à Bruxelles

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 9 octobre prochain, à Bruxelles et départagera les trois finalistes sélectionnés parmi 13 candidats qui ont tous fait progresser la transition énergétique au niveau local, régional et européen.
Le prix « Roger Léron », organisé chaque année par la FEDARENE, récompense des personnalités exceptionnelles qui, par leur persévérance, leur impact, leur vision stratégique et leur leadership, contribuent à une énergie durable aux niveaux local et régional. Le prix, créé en 2014, porte le nom de l’ancien président de l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement, en sa mémoire. Roger Léron était l’un des pionniers du développement énergétique régional en Europe et cofondateur de la FEDARENE.

La créativité : un nouveau critère pour cette édition

En faisant de la créativité l’un des critères de sélection du lauréat de cette 5e édition, le jury du Prix Roger Léron a pour objectif de mettre en avant des démarches innovantes, des idées nouvelles ou encore des approches qui surmontent des obstacles difficiles.

Des personnalités exemplaires mises à l’honneur

Les 3 finalistes sont aujourd’hui connus, il s’agit de :
Maria del Rosario Heras Celemín, experte en Espagne sur les questions de l’énergie solaire passive et l’architecture bioclimatique. Elle est à l’initiative de la création du Master en Énergies renouvelables, à l’Université de Salamanque. Ce diplôme qui existe depuis plus de 10 ans, permet à la région Castilla y León de bénéficier d’une « montée en compétences locale » sur le sujet.
Søren Hermansen, est le fondateur de l’académie de l’Énergie de l’île de Samsø au Danemark, qui mène un travail de sensibilisation depuis 2006. Il est également à l’initiative d’une démarche expérimentale qui a permis à « l’île-laboratoire » de devenir auto-suffisante en énergies renouvelables.
Josep Puig i Boix est le co-fondateur d’Ecoserveis, une association de conseil dédiée à l’efficacité énergétique, l’éducation et la promotion des énergies renouvelables, en Espagne. En tant que conseiller municipal de Barcelone, il a conduit la ville à signer la Charte d’Aalborg pour des villes durables et à développer l’Agenda 21 local.
L’un de ces trois candidats succédera à Andy Bull, vainqueur de l’édition précédente. Cofondateur de l’Agence de l’énergie du Pays de Galle, Il a participé à de nombreux projets depuis ces trente dernières années autour des thèmes du changement climatique et des énergies renouvelables, dans le cadre de ses fonctions à l’agence de l’énergie « Severnwye ».

Aller sur le site de RAEE

Mots clés : ,

Partager cet article :