Avatar

Le danois Søren Hermansen, gagnant du Prix Roger Léron 2019

Jeudi 9 oct au soir, avait lieu la cérémonie de remise du prix Roger Léron, à la Maison de la région (Bip), à Bruxelles, organisée par la Fedarene.
Søren Hermansen, a reçu le premier prix parmi les trois finalistes encore en lice, pour son engagement remarquable dans la transition énergétique.
Søren Hermansen, originaire de l’île danoise de Samsø, a été moteur dans la transformation de cette île devenue auto-suffisante en énergies renouvelables. Reconnu dans le monde entier pour son leadership, il a reçu le prix Héros de l’environnement 2008 du Time Magazine, le prix Göteborg 2009 et le prix Svend Auken 2011 (Auken était un ancien ministre danois de l’environnement). Søren Hermansen participe à de nombreuses conférences et événements internationaux sur le déploiement des énergies renouvelables. Il est le directeur de la Samsø Energy Academy, ancien membre du groupe consultatif du ministre de l’Énergie et du Climat (Connie Hedegaard) et professeur auxiliaire à l’université d’Aalborg.
Serge Nocodie, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement a remis le 2ème prix au finaliste Josep Puig i Boix, originaire de Barcelone. Vice-président de l’Association européenne pour les énergies renouvelables (EUROSOLAR) Josep Puig i Boix a occupé des postes politiques en tant que conseiller municipal de la ville de Barcelone et membre du Parlement de Catalogne.
Cette 2ème place est partagée avec Maria del Rosario Heras Celemín, originaire également d’Espagne. Chercheuse principale dans plus de 60 projets nationaux et internationaux autour de l’énergie solaire, elle est Présidente de la Société royale espagnole de Physique et la première femme à occuper ce poste.
Pour en savoir plus sur les trois finalistes ainsi que sur les dix autres candidats, retrouvez leur biographie (en anglais).

Le prix « Roger Léron », organisé chaque année par la FEDARENE, récompense des personnalités exceptionnelles qui, par leur persévérance, leur impact, leur vision stratégique et leur leadership, contribuent à une énergie durable aux niveaux local et régional. Le prix, créé en 2014, porte le nom de l’ancien président de l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement, en sa mémoire. Roger Léron était l’un des pionniers du développement énergétique régional en Europe et cofondateur de la FEDARENE.

Aller sur le site de RAEE

Mots clés : ,

Partager cet article :